Est-ce Biblique de se marier dans une église?

Mon mariage n’a pas été officié dans une église ou par un pasteur, est-il reconnu par Dieu? (Est-ce Biblique de se marier dans une congrégation par un pasteur?)

L’une des missions de cette trompette JesusChrist TV est de ramener le Corps de Christ au fondement des apôtres et des prophètes du premier siècle, fondement dont Le Seigneur Lui-même est la pierre angulaire selon Éphésiens 2:20.

Selon le plan de Dieu, le mariage a toujours été, et restera une affaire de deux individus (homme et femme) et de leurs familles respectives. Dans toute la Bible, il n’y a pas un seul récit d’un homme de Dieu qui a célébré le mariage de qui que ce soit ou prononcé une bénédiction nuptiale. Aucun mariage n’a été scellé dans le tabernacle ou dans la tente d’assignation au temps de Moïse. Ni Aaron, ni aucun sacrificateur de la lignée lévitique n’a marié un homme et une femme. Aucun couple ne s’est marié dans le temple de Jérusalem construit par le roi Salomon.

En Jean 2:1-11, nous avons l’histoire du Seigneur Jésus-Christ qui fut invité aux noces de Cana avec Ses disciples. Il est important de noter qu’Il n’était pas là pour officier la cérémonie de mariage, mais pour y assister en tant qu’un simple invité. Beaucoup parmi nous aujourd’hui, s’ils étaient à la place de ces nouveaux mariés de Cana se seraient empressés de demander au Seigneur une bénédiction nuptiale ou une imposition des mains. Ils ne l’ont pas fait, eux, et le Seigneur non plus ne le leur a pas proposé. Tout ce qu’Il a fait c’est le miracle de changer l’eau en vin, d’ailleurs à l’instigation de Sa mère Marie qu’Il a même d’abord fermement reprise, publiquement, au verset 4: «Jésus lui répondit: Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi? Mon heure n’est pas encore venue».

Dans tout le Livre des Actes des Apôtres et dans les Épîtres aux Églises, il est notoire qu’aucun apôtre ou disciple du Seigneur n’a marié qui que ce soit.

D’où vient donc la pratique des cérémonies nuptiales dans les soi-disant églises de nos jours, où ces pasteurs attribuent même un parrain et une marraine à chaque couple marié? Nous avons là un bon exemple de l’infiltration des coutumes et traditions païennes dans le Corps de Christ, infiltration qui a commencé à s’amplifier dés le 4ème siècle avec l’empereur Constantine.

Au fil des siècles, les pasteurs et prêtres se sont substitués aux parents, leur usurpant ainsi le droit de bénir les mariés. Nous sommes arrivés à un point où sans la présence de ces «hommes de Dieu», l’union maritale n’est pas légitime.

C’est donc une erreur de penser que notre mariage n’est pas reconnu par Dieu s’il n’a pas été officié par un pasteur ou dans une église.

Nous vous invitons à méditer attentivement ces 2 versets:

Jérémie 10:2-3 : «Ainsi parle l’Eternel: N’imitez pas la voie des nations… Car les coutumes des peuples ne sont que vanité»; Romains 12:2: «Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait».

Poster un Commentaire

avatar