La vérité sur la date de la fin du monde

video

    Description de l'émission

    Comme réponse à la question que Ses disciples Lui avait posée sur la fin du monde, le Seigneur Jésus répondit ainsi qu’il suit en Matthieu 24:36 : «Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.» C’est presque exactement ce qu’Il reprit en Actes 1:7 après Sa résurrection et juste quelques minutes avant de s’élever au Ciel pour aller rejoindre Son Père et le nôtre: «Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.»

    Avez-vous bien noté comment le Seigneur dit que ce n’est pas à Ses disciples de connaître le moment de la fin du monde? Pourtant on a vu se multiplier depuis des décennies des prophéties sur le jour exact de la fin du monde, venant des soi-disant disciples du Seigneur.

    Vous souvenez-vous de l’émission sur William Marion Brahnam qui montre, entre autres abominations, ses diverses prophéties non réalisées sur la fin du monde? Si ces gens étaient réellement des disciples du Seigneur ils auraient compris sur la base d’ Actes 1:7 ci-dessus que ce n’est pas à eux de connaître la date de la fin du monde.

    Au moment où cette vidéo était réalisée, toute la terre (y compris certains chrétiens) était dans l’attente de l’accomplissement d’une ancienne prédiction des Mayas sur la fin du monde en 2012. Près de 3 ans plus tard (en 2015), le monde continue son train train quotidien, avec son cortège d’abominations.

    Au lieu de courir après les vendeurs de mensonges, d’illusions et de fables, les vrais chrétiens doivent garder à coeur ces avertissements de 1 Thessaloniciens 5:1-4 :

    «Pour ce qui est des temps et des moments (du retour de Jésus et de l’enlèvement de l’Église), vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur; vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres. Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres».
    0 0 vote
    Article Rating
    guest
    0 Commentaires
    Inline Feedbacks
    View all comments