En tant que femme, dois-je me voiler la tête quand je prie?

Mon «pasteur» me dit qu’en tant que femme, je ne suis pas obligée de me couvrir la tête quand je prie ou lis la Bible. Est-ce la Vérité?

Absolument pas! C’est un mensonge venu tout droit des quartiers généraux de satan.

Selon 1 Corinthiens 11:5, «Toute femme… qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef: c’est comme si elle était rasée.» Le verset 10 va plus loin en déclarant que «la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque (le voile) de l’autorité dont elle dépend».

Le chef ou l’autorité immédiate dont la femme dépend c’est l’homme, mais au final son chef ou son autorité suprême c’est Dieu, car selon le verset 3 du même chapitre 11, l’homme est le chef de la femme, Christ est le chef de tout homme et Dieu est le chef de Christ. Ainsi, la femme qui déshonore l’homme, déshonore le chef de l’homme qui est Christ et déshonore au final le chef de Christ qui est Dieu. Déshonorer Dieu est synonyme de Lui manquer de respect, de L’insulter, de Le rabaisser, de Le diminuer. C’est donc un péché d’une extrême gravité avec des conséquences terribles. Mieux vaudrait pour une femme de ne point prier que de prier la tête non voilée!

De nombreuses femmes, séduites et égarées par les faux raisonnements des faux pasteurs ou qui placent leur coquetterie et leur apparence physique au dessus des commandements de Dieu, s’empressent à citer le verset 15 de 1 Corinthiens chapitre 11 («…la chevelure [leur] a été donnée comme voile…»), pour justifier leur refus de se voiler la tête lorsqu’elles prient.

Ceci est regrettable car c’est absolument une mauvaise interprétation du verset 15 de 1 Corinthiens chapitre 11. En effet, il n’y a pas que les femmes qui ont les cheveux; les hommes en ont aussi. Hors il est dit au verset 4 du même chapitre 11 que «Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef (Christ d’abord et Dieu au final)». Si donc la chevelure était un voile, les hommes pécheraient contre Dieu en laissant pousser ne serait-ce que quelques brins de cheveux et devraient maintenir leur crâne lisse comme la coquille de l’oeuf pour s’assurer que leur tête n’est pas couverte. C’est logique n’est-ce pas? Vous comprenez donc les expressions «tête couverte» (pour les hommes) ou «tête non voilée» (pour les femmes) du chapitre 11 ne font nullement allusion aux cheveux mais bien plutôt à un tissu.

Par ailleurs, examinons attentivement le verset 5 du même chapitre 11: «Toute femme… qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée… c’est comme si elle était rasée». Si les mots «voile» et «voilée» dans ce chapitre 11 signifiaient cheveux comme beaucoup le pensent, alors ce verset se comprendrait ainsi: «Toute femme… qui prie ou qui prophétise, la tête N’AYANT PAS LES CHEVEUX… c’est comme si elle était RASÉE». Ceci est la plus grande absurdité qui soit car comment peut-on raser une tête qui n’a pas de cheveux?!

Examinons pareillement le verset 6 du même chapitre 11: «Car si une femme n’est pas voilée, qu’elle se coupe aussi les cheveux…». Si les mots «voile» et «voilée» dans ce chapitre 11 étaient synonymes de cheveux, alors ce verset pourrait aussi se lire de cette manière:«si une femme N’A PAS LES CHEVEUX, qu’elle se COUPE AUSSI LES CHEVEUX». Quelle aberration frères et soeurs dans le Seigneur?! Comment peut-on couper ce qu’on n’a pas?!

Nous avons été dans une très grande affliction en apprenant que certains «pasteurs» empêchent aux femmes de leur «église» de se voiler la tête en assemblée. Quelques-uns parmi eux incitent même les femmes à faire usage des produits cosmétiques (faux cheveux, faux cils, faux ongles, rouge à lèvres, mascara, crayons de beauté etc.) et à s’habiller de manière «sexy» pour attirer beaucoup d’hommes dans leur «église».

«Pasteurs», cessez de conduire les femmes en enfer! Soeurs en Christ, renoncez à la rébellion et obéissez au commandement du Seigneur au sujet du port du voile uniquement lorsque vous priez ou prophétisez. Il en est de même quand vous lisez la Bible car la lecture et la méditation de la Parole de Dieu sont indissociables de la prière. Allez-vous rater le paradis à cause de votre «look» ou votre paraître?!

Fuyez toute église ou assemblée où les femmes prient sans se voiler la tête car quiconque communie dans la prière avec une femme non voilée est autant coupable qu’elle.