Tony Palmer est mort! (l'agent du pape pour convertir les protestants)

    Description de l'émission

    Jusqu’au début de l’année 2014, Tony Palmer, évêque évangélique anglais de l’église anglicane et ami personnel du Pape François était un parfait inconnu pour plusieurs personnes. C’est en janvier 2014, qu’il a accédé à la notoriété internationale après que le nouveau pape l’ait envoyé comme son émissaire spécial à une conférence sur le Leadership Évangélique Charismatique organisée aux États-Unis par le faux pasteur et franc-maçon américain Kenneth Copeland.

    Beaucoup parmi vous ont vu dans la vidéo que nous avions publiée à ce sujet comment avec une fougue et une arrogance sans pareilles, Tony Palmer haranguait l’auditoire gigantesque composé d’évangéliques et de pentecôtistes, leur demandant de se rallier au Vatican car la réforme et la protestation selon lui étaient arrivées à leur fin. Les vrais chrétiens tombaient des nues en voyant comment à la fin de ce discours flamboyant et rempli d’hérésies Kenneth Copeland amenait l’auditoire à adorer ouvertement le pape François. Environ 6 mois seulement après cette incroyable mission papale (plus précisément le 20 juillet 2014), Tony Palmer trouvait la mort dans un horrible accident de moto.

    La présente vidéo expose les leçons que nous devons tous tirer de cette mort tragique et soudaine, car on ne se moque pas de Dieu impunément en blasphémant contre Lui.

    Les prophéties de la fin des temps se déroulent effroyablement sous nos yeux à un rythme exponentiel avec toutes sortes d’abominations et d’apostasies incroyables qui sont l’objet de plusieurs de nos émissions: les mariages entre homosexuels et entre lesbiennes célébrés à l’intérieur des congrégations pseudo chrétiennes, le mariage avec des animaux et avec les arbres, les relations incestueuses publiques entre père et fille, des soi-disant églises où les gens sont complément nus durant le culte, la consommation de chair humaine par les faux pasteurs (outre leurs pratiques vaudoues accompagnées de sacrifices de bébés) et plusieurs autres horreurs.

    Depuis que le monde existe, aucune génération n’a atteint un degré aussi élevé d’infamie et de criminalité que la nôtre, au point où les gens de Sodome, de Gomorrhe et de Ninive pourraient paraître pieux et saints aux yeux de plusieurs personnes.

    Le Seigneur Jésus nous révèle un très grand signe qui montre Son avènement et la fin du monde en Matthieu 24:15 : «C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établi en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention!» Avez-vous remarqué que le Seigneur précise L’ABOMINATION DE L’APOSTASIE ÉTABLIE EN LIEU SAINT? L’Église Corps de Christ, supposée être par définition un lieu de sainteté et de piété, est devenue le théâtre de toutes sortes d’abominations. Un lieu où satan a bien établi son siège.

    Depuis la naissance du mouvement de l’oecuménisme en 1910 au travers du Conseil International des Missions, des papes successifs se sont acharnés à accélérer la mondialisation de l’apostasie avec des initiatives tendant à bâtir une gigantesque tour de Babel spirituelle rassemblant toutes les religions de la planète en une religion mondiale unique, et ceci malgré leurs pratiques cultuelles et leurs divinités respectives diamétralement opposées. Ainsi un grand prêtre vaudou qui fait des sacrifices humains dans la foret de Dankoli au Bénin, un bouddhiste tibétain, un grand maître yogi et charmeur de serpents de l’Inde, un pasteur évangélique homosexuel de l’église méthodiste des États-Unis, un imam musulman polygame de l’Arabie Saoudite et un abbé catholique pédophile du Mexique peuvent désormais prier ensemble dans une même salle sans aucun problème.

    Dans plusieurs émissions extraordinairement révélatrices nous avons démontré comment le Vatican et la religion catholique sont des instruments clés du diable pour la généralisation de cette apostasie. Nous l’avons fait en projetant la lumière sur les pratiques ténébreuses qui se passent au Vatican telles que la nécromancie ou le culte des morts avec l’adoration des crânes des anciens papes. Les cadavres de ces derniers sont momifiés pour les besoins ultérieurs de ce culte macabre. Cela est d’ailleurs logique car dans une émission passée nous dévoilions comment satan est bien présent dans le Vatican, principalement dans le sous-sol de cet endroit abominable, et comment le pape et ses subordonnés invoquent satan en pleine messe pascale.

    Dans une autre émission précédente, nous montrions comment le Vatican à Rome est truffé d’homosexuels et gangrené par la sodomie. Comment, selon des sources bien crédibles, l’ancien pape Benoît XVI, prédécesseur immédiat du pape François, a démissionné à cause de son homosexualité secrète, entres autres scandales. A ces révélations (qui en réalité ne devraient pas nous surprendre étant donné que la religion catholique est par essence satanique), se sont ajoutés les témoignages de pédophilie qui, depuis des années, exposent de plus en plus au grand jour les viols et abus sexuels dont de petits garçons ont été victimes à travers le monde de la part des prêtres catholiques.

    Une autre émission apportait des révélations choquantes sur les actes de cannibalisme et les sacrifices rituels d’enfants (parmi tant d’autres crimes) perpétrés par le Pape François, ce qui lui a valu d’être poursuivi devant une cour criminelle communautaire internationale.

    Cessez d’idolâtrer les papes! Fuyez le système apostat du Vatican en courant! Sortez de la religion catholique! Fuyez en courant de leurs salles d’attente pour l’enfer qu’ils appellent chapelles, basiliques ou cathédrales! «Sortez du milieu d’eux, et séparez-vous» crie le Seigneur en 2 Corinthiens 6:17.

    TAGS :

    .