Peut-on connaître ou calculer la date du retour de Jésus-Christ?

Description de l'émission

La foi se perd de la même manière qu’elle vient. Selon Romains 10:17, la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ. Dès lors qu’on abandonne la croyance en la Parole de Dieu pour courir après les devins, les charlatans et autres diseurs de la bonne aventure qui profèrent des choses anti-bibliques, comme annoncer les dates du retour de Jésus-Christ, on fait automatiquement naufrage par rapport à la foi. C’est désolant de voir comment les prophéties de la fin des temps s’accomplissent sous nos yeux, l’une d’elles étant le rejet par des foules de chrétiens de la saine doctrine de la Bible et la ruée vers les doctrines de démons.

 Cette émission est la 1re thèse biblique dans la série «Les 7 thèses contre les doctrines de démons sur le retour de Jésus-Christ».

Jésus, notre Majestueux Seigneur nous dit pourtant en Matthieu 24:36 et en Marc 13:32 que personne excepté Dieu Son Père et le nôtre ne connaît la date de son retour, ni Lui-même, ni les anges dans les cieux. Il le réitère avec insistance en Actes 1:7 en déclarant que ce n’est pas à nous Ses disciples de connaître cette date que le Père a arrêtée de Sa propre autorité. Paul aussi ne manque de réaffirmer cela en 1 Thessaloniciens 5:1. Ainsi, toute personne qui donne une date du retour de Christ se passe pour Dieu et quiconque écoute cette personne dans son dérèglement commet une abominable idolâtrie en la prenant pour Dieu, même inconsciemment. Précisons à titre de rappel que le diable a été chassé du ciel parce qu’il a voulu usurper la gloire l’autorité et l’identité de Dieu. Deutéronome 29:29 ne nous montre-t-il pas que la gloire de Dieu c’est de cacher les choses?

Même les vierges folles (dans la parabole des 10 vierges de Matthieu 25:1-13) n’ont pas fait ce que notre génération incrédule et corrompue se hasarde de faire en cherchant les dates du retour de l’époux au moyen des calculs mathématiques et de la divination. Nous n’avons pas besoin de faire de tels calculs car non seulement cela nous est interdit, mais les signes sont là, plus qu’évidents, qui doivent nous faire redoubler d’ardeur dans la sanctification. La clef pour rester à l’abri de telles séductions est d’examiner la Bible chaque jour en la lisant et en la méditant pour la mettre en pratique. Anisi, même lucifer ne pourra pas venir nous séduire.

Contrairement aux doctrines malfaisantes que véhiculent certains ténors de ces hérésies occultes et démoniaques, le retour de notre Seigneur Jésus-Christ sur terre ne sera ni secret ni silencieux. Il s’agit bien au contraire d’un glorieux évènement qui sera audible, visible, solennel et qui s’accompagnera de plusieurs cataclysmes que le monde entier expérimentera. Ce sera par ailleurs un jour de détresse, de lamentation et de terreur sans précèdent pour toute la terre comme nous le révèlent d’abondants passages bibliques que cette vidéo expose. Le retour du Seigneur sera une surprise (1 Thessaloniciens 5:4), non pas pour les véritables chrétiens qui chaque jour veillent en travaillant à leur salut avec crainte et tremblement et en se dépouillant du vieil homme pour marcher dans la sanctification, mais une terrible surprise pour ceux qui sont rebelles à la Parole de Dieu (qui ne la mettent simplement pas en pratique). A quel camp voulez-vous appartenir?