Le plus grand plan de satan: le retour secret de Jésus-Christ

Description de l'émission

Nous avons un ennemi dont le but ultime est de conduire le maximum de personne en enfer. Étant maître du déguisement, il prend souvent l’apparence d’un ange de lumière (2 Corinthiens 11:14) comme le font également ses agents qui se travestissent en ministres de Christ. Imaginez donc qu’un matin, vous allumez votre téléviseur et que toutes les nouvelles à travers le monde sont au sujet d’un Jésus qui serait de retour sur terre. et qui d’ailleurs est en train de donner un discours et faisant (l’impie, l’imposteur) comme la Bible le dit de grands prodiges et miracles: croiriez-vous?

 Cette émission est la 3e thèse biblique dans la série «Les 7 thèses contre les doctrines de démons sur le retour de Jésus-Christ».

Le Seigneur Jésus ne viendra pas comme le montrent tous ces films et séries télévisées que Hollywood produit pour faire passer des messages subliminaux et préparer les consciences à la venue de l’antéchrist. Il n’y aura donc pas de retour de Jésus-Christ dans le secret ou encore le silence. Nous analysons au cours de cette émission, à la lumière des Saintes Écritures comme à l’accoutumée, les différentes théories d’enlèvement, dont celles popularisées par le film culte Left Behind (le Jour d’Après) qui tire son origine des travaux du moine jésuite Francisco de Ribera (François de Ribera).

Aux environs de la deuxième moitié des années 1500, ce dernier avait été commissionné par les chefs de la religion catholique pour étudier le Livre d’Apocalypse et de formuler ce qu’ils appelaient la contre interprétation des doctrines bibliques véhiculées par les réformateurs comme Martin Luther, Zwingli, Calvin à savoir que l’église serait dans le monde au cours de la tribulation, que chrétiens seront enlevés quand Jésus revient et que c’est à cette époque que les méchants devaient être détruits.

Les catholiques avaient de sérieuses difficultés face à la montée fulgurante des réformateurs protestants qui avaient le vent en poupe, raison pour laquelle ils avaient de toute urgence besoin d’une contre interprétation des prophéties bibliques sur l’enlèvement et le retour du Christ. Cette contre l’interprétation de Ribera n’est devenue connue du grand public que lorsque qu’un homme nommé John Nelson Darby et fondateur de la secte les Frères de Plymouth au 19ème siècle embrassa cette interprétation. Mais elle est devenue populaire quand un homme du nom de Cyrus Scofield l’a viralisée en intégrant cette interprétation de Darby de l’Apocalypse dans les notes de la Bible qu’il avait publiée (Scofield Reference Bible).

Le mythe de l’enlèvement secret de l’église fut aussi véhiculé par le livre du curé jésuite chilien Manuel Lacunza (1731-1801) intitulé La venue du Messie en gloire et majesté. Il lança la théorie que le Christ ne venait pas une seule fois mais deux fois. La 1ère étape de son retour pour son église avait selon lui pour but de la faire échapper au règne du futur antéchrist. Cette doctrine fut pratiquement inconnue jusqu’aux alentours de 1830. Elle était inconnue par les pères de l’église comme Justin Martin, Irénée et Tertullien qui étaient convaincus que les croyants passeraient par de grandes tribulations avant le retour de Jésus le Christ. Elle ne fut jamais enseignée par les réformateurs: Luther, Calvin, Zwingli, Tindell, Wycliffe, Billy Sunday, white Moody, Huss, Knox, Cramer, ni même par les frères Wesley au 18ème siècle.

Comment donc viendra le Seigneur Jésus-Christ? Comment se passera l’enlèvement? Serait-ce avant ou après les 7 années de tribulations ? Nous répondons à ces nombreuses questions outre celles de savoir si les chrétiens seront sur terre pendant les 7 années de tribulation ou encore de savoir est ce qu’il y aura 2 enlèvements.