La langue est un boulevard qui mène en enfer

    Description de l'émission

    La langue est un membre très intéressant et très utile que Dieu a placé dans le corps humain. Tellement intéressant qu’il mérite à lui seul de faire l’objet de cette publication. En même temps qu’il permet aux chrétiens de louer Dieu et aux hommes de communiquer les uns avec les autres, il permet de savourer et d’apprécier les aliments que Dieu a créés pour que nous en jouissons. Ainsi, la langue fait la joie et le bonheur de l’homme. Cependant, elle peut aussi causer sa perte en détruisant sa vie et son âme, ainsi que cet enseignement le démontrera amplement.

    Avant de la suivre, nous vous convions à examiner attentivement ces quelques versets bibliques:

    Jacques 3:2-12 «Si nous mettons le mors dans la bouche des chevaux pour qu’ils nous obéissent, nous dirigeons aussi leur corps tout entier. Voici, même les navires, qui sont si grands et que poussent des vents impétueux, sont dirigés par un très petit gouvernail, au gré du pilote. De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voici, comme un petit feu peut embraser une grande forêt! La langue aussi est un feu; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle-même enflammée par la géhenne. Toutes les espèces de bêtes et d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins, sont domptés et ont été domptés par la nature humaine; mais la langue, aucun homme ne peut la dompter; c’est un mal qu’on ne peut réprimer; elle est pleine d’un venin mortel. Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi. La source fait-elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues? De l’eau salée ne peut pas non plus produire de l’eau douce».

    Psaume 34:13 : «Préserve ta langue du mal, et tes lèvres des paroles trompeuses…»

    Psaume 141:3 : «Eternel, mets une garde à ma bouche, veille sur la porte de mes lèvres!»

    Proverbes 10:14 : «Les sages tiennent la science en réserve, mais la bouche de l’insensé est une ruine prochaine.»

    Proverbes 13:4 : «Celui qui veille sur sa bouche garde son âme; celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte.»

    Proverbes 18:7 : «La bouche de l’insensé cause sa ruine, et ses lèvres sont un piège pour son âme.»

    Proverbes 18:21 : «La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; quiconque l’aime en mangera les fruits.»

    Proverbes 21:23 : «Celui qui veille sur sa bouche et sur sa langue préserve son âme des angoisses.»