Joël Tatu: Si tu es laid et pauvre, tu ne gagneras jamais les âmes à Christ

Description de l'émission

Joël Tatu: “Si tu es laid et pauvre, tu ne gagneras jamais les âmes à Christ”. Nous analysons, bien entendu à la lumière de la Bible,  l’une des plus blasphématoires et diaboliques prédications qui soit!

Nous avions déjà exposé a plusieurs reprises ce faux prophète et escroc évangélique  qui pratique les arts magiques du Taï-Chi-Chuang  pour simuler les délivrances, qui se vante de voyager comme un hibou sans prendre un avion, au moyen du voyage astral, ou qui fait apparaître les unités dans les cellulaires de ses ouailles ou des dépôts dans leurs comptes bancaire. Nous espérions quand même qu’il reviendrait de son égarement et se repentirait. C’est dans l’abîme de la perdition qu’il s’est plutôt enfoncé de manière irréversible comme vous le réaliserez dans cette émission qui est une brillante illustration de 2 Pierre 2: 9-19:

<<9 le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour êtres punis au jour du jugement,

10 ceux surtout qui vont après la chair dans un désir d’impureté et qui méprisent l’autorité. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires,

11 tandis que les anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement injurieux devant le Seigneur.

12 Mais eux, semblables à des brutes qui s’abandonnent à leurs penchants naturels et qui sont nées pour êtres prises et détruites, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils périront par leur propre corruption,

13 recevant ainsi le salaire de leur iniquité. Ils trouvent leurs délices à se livrer au plaisir en plein jour; hommes tarés et souillés, ils se délectent dans leurs tromperies, en faisant bonne chère avec vous.

14 Ils ont les yeux pleins d’adultère et insatiables de péché; ils amorcent les âmes mal affermies; ils ont le cœur exercé à la cupidité; ce sont des enfants de malédiction.

15 Après avoir quitté le droit chemin, ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam, fils de Bosor, qui aima le salaire de l’iniquité,

16 mais qui fut repris pour sa transgression: une ânesse muette, faisant entendre une voix d’homme, arrêta la démence du prophète.

17 Ces gens-là sont des fontaines sans eau, des nuées que chasse un tourbillon: l’obscurité des ténèbres leur est réservée.

18 Avec des discours enflés de vanité, ils amorcent par les convoitises de la chair, par les dissolutions, ceux qui viennent à peine d’échapper aux hommes qui vivent dans l’égarement;

19 ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui.>>