Es-tu un chrétien prostitué?

Description de l'émission

Selon Proverbes 26:6, l’homme n’est qu’un morceau de pain aux yeux de la femme prostituée.

Nombreux sont les chrétiens qui vont à Jésus-Christ uniquement pour recevoir des bénédictions, des guérisons et des miracles, Ses bienfaits, à la manière d’une prostituée qui va vers ses clients pour des raisons purement matérielles. Ils ne sont pas prêt à accepter de suivre Jésus-Christ comme leur Seigneur et Sauveur, à L’aimer de tout leur coeur, à renoncer à leur vie et au monde, et à vivre une vie disciplinée comme tout disciple authentique devrait le faire.

La prostituée va vers son client sans pour autant l’aimer ou en feignant de l’aimer par des paroles doucereuses et trompeuses qui ne viennent pas du coeur, car ce qui l’intéresse seulement ce sont les possessions de ce dernier, son argent, ses biens, ses voitures de luxe ou son prestige. Le jour où le client n’a plus ces biens matériels ou dès que survient une calamité, la prostituée le laisse tomber pour aller vers une autre proie. C’est exactement ce que font  les soi-disant chrétiens qui affirment aimer le Seigneur avec leurs lèvres alors que leur coeur est éloigné de Lui, aussi éloigné que l’orient l’est de l’occident.

Selon qu’il est écrit dans 1 Jean2:3-6 : «Nous savons que nous l’avons connu , si nous gardons Ses Commandements, ainsi l’amour de Dieu est véritablement parfait en nous et si nous disons que nous L’avons connu, et que nous ne gardons pas Ses Commandements, nous sommes des menteurs, et la Vérité n’est point en nous.»

Si vous n’êtes pas prêts à renoncer au monde et aux choses du monde qui est sous la domination de satan, vous ne pouvez pas être un disciple de Jésus-Christ (1 Jean3:15-17). Il ne s’agit pas d’aimer Jésus-Christ avec les lèvres seulement, mais de garder Ses commandements, de se séparer du monde  (Jean 14:15, 21-24), en marchant comme Il à Lui-même marché sur terre.

Vous ne pouvez pas dire que vous êtes amis de Dieu et de Jésus-Christ si vous êtes attachés au monde et à ses plaisirs (Jacques 4:4).

TAGS :

.